La Diffusion & La Vente

5
(1)

 

     Pour finaliser ce projet, il faut trouver une association qui voudra bien s’occuper de cette mission !
Si vous êtes intéressé, contactez-moi par FaceBook ou laissez un message sur le blog. Pour l’instant, je ne sais pas encore comment m’y prendre pour les enchères, mais ça doit être faisable sur internet.

Le travail d’écriture de ces récits m’a demandé des mois de réflexion, d’efforts de mémoire, de nuits blanches, de restauration de diapositives, d’investissement, d’apprentissage de logiciels et que sais-je encore. En 2011 j’ai d’abord publié mes récits sur FaceBook où ils ont eu un franc succès. En 2019, FaceBook a supprimé sans avertir les articles de tous les utilisateurs nous ayant fait perdre de précieux commentaires d’encouragement…

Je l’ai donc refait sur un blog cette fois-ci, pour être sûr qu’ils ne disparaissent pas, en mettant ces récits à disposition gratuitement et avec l’enthousiasme qui me caractérise. Je l’ai fait avec mon âme aurait dit Claude ! J’ai aussi créé un lexique (c’est un début) pour que tout le monde puisse comprendre ce Patois Corossolien que j’apprécie tant.

L’accès à ces récits est libre et gratuit pour ceux qui viennent sur le blog « Les Mains Magiques » ! 🙂 Laissez-nous un petit commentaire d’encouragement, ce que vous avez pensé du récit, vos impressions, votre ressenti, ça fait toujours plaisir. Merci.

Cette œuvre d’une vie qui a commencé par des notes en 1985, a été rédigée en mémoire de Claude, personnage exceptionnel à mes yeux de par sa façon de vivre en communauté, de voir les choses avec simplicité, d’aider les autres par plaisir et pour m’avoir transmis nombre de principes qu’il tenait de son père Émile.
Je n’oublie pas la précieuse collaboration des traductrices plus que méritantes, que je remercie sincèrement, s’étant impliquées dans « l’écriture phonétique » la plus juste possible, pour que les générations qui arrivent se rappellent d’où ils viennent, que « donner » apporte aussi du bonheur et que nombre de Saint-Barths seront toujours des personnes de cœur, dotées de sentiments comme on n’en fait plus !

Merci à ceux qui nous encouragent par leurs commentaires ou en message privé, merci à ceux qui partagent ces récits.

Voilà, vous savez tout. C’est ma façon à moi de renvoyer l’ascenseur à mes copain(e)s et ami(e)s que j’aime, à cette île qui m’a tant donné et tant appris.

Reste à finaliser les récits en cours, il devrait y en avoir 24 ! 25 ? 26 ?… Il y a encore du pain sur la planche, mais comme vous avez dû le remarquer, j’aime écrire sur Saint-Barth des années 80 !

Marc-Éric, le 16 juin 2021

 

Vous avez apprécié cette page ?

Cliquez sur les étoiles, elles parlent le Patois !

Note moyenne 5 / 5. whoye !!! 1

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce texte.

Nous sommes désolés que cette page ne vous ait pas plu !

Améliorons cette page !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cette page ?

2 commentaire

  1. Marie Claude MANSOIS

    çà va être grandiose, bravo et merci !!!😀😀

    1. Merci à toi pour ton aide Marie-Claude ! bises 😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.